Global Temperatures Global Troposphere Temperatures Average click here For full size []]
Providing Insight
Into Climate Change
Articles en Français
5 Articles

Décontaminer l’air à la conférence de Paris

Le Canada s’est retiré du Protocole de Kyoto en 2011 afin d’éviter de s’exposer à une amende d’environ 14 milliards de dollars. En 2013, le rapport du GIEC a indiqué qu’un hiatus climatique d’origine naturelle s’étendant sur une période de 15 ans (maintenant de 18 ans et 8 mois) avait commencé avant même que le Protocole de Kyoto n’ait été ratifié. Ces données contredisent l’hypothèse de réchauffement planétaire/changement climatique anthropique selon laquelle le dioxyde de carbone serait le principal responsable du phénomène. Les émissions de dioxyde de carbone (CO2) dues aux activités humaines ont augmenté de quelque 35 % au cours des 20 dernières années, malgré les mesures censées réduire les émissions de carbone. Les mesures sur les changements climatiques ont eu de nombreuses conséquences inattendues qui ont affaibli des économies nationales et plongé les contribuables dans une situation de pauvreté en les obligeant à choisir entre se chauffer et se nourrir. Les cibles de réduction des émissions pourraient dévaster l’économie canadienne, en particulier si elles sont obligatoires. Il est temps de tirer les choses au clair.



Climat : pourquoi le GIEC doit être démantelé

Publié le 7 mars 2015 dans Environnement www.contrepoints.org. Par Drieu Godefridi. "Sous couvert de science, le GIEC défend une idéologie écologiste plus que contestable. ... Le GIEC n’est pas une organisation scientifique, mais une organisation scientiste. ... la première partie de ses rapports est une recollection des articles scientifiques jugés pertinents dans le domaine du climat, plus précisément de l’influence de l’homme sur le climat (qui est l’objet social du GIEC). Les deux autres parties – impact négatif, pour l’homme, des changements climatiques observés, et normes à mettre en œuvre pour y remédier — reposent sur des jugements de valeur, qui sont la province du politique, et non de la science."



La Glace Venue du Cosmos

Les passages periodiques du systeme solaire a travers les bras spiraux de notre galaxie semblent etre a l'orgine des grandes glaciations qui affectent la Terre tous les 143 millions d'annes. En cause: les supernovae et leurs rayons cosmiques.



Dioxyde de carbone ou forçage solaire?

L’activité solaire semble avoir un effet sur le climat. C’est ce qui ressort de nombreuses corrélations différentes entre l’activité solaire, d’un côté, et le climat, de l’autre. L’activité solaire peut faire la lumière sur une grande partie du réchauffement climatique du 20e siècle, à condition qu’il existe un lien solide entre l’activité solaire et le climat par la modulation du flux de rayons cosmiques et de l’ionisation atmosphérique.



Liberté de parole? Bien sûr! Mais pour vous seulement?

la Presse Canadienne a pris contact avec les Amis de la Science (Friends of Science) pour faire une entrevue à propos de notre protestation sur le refus de l’Alberta Wilderness Association (AWA) de nous offrir un espace dans leur publication pour réfuter leur commentaire négatif à notre égard. L’ Alberta Wilderness Association (AWA) prétendent que nous déformons la science parce que sur nos panneaux publicitaires nous affirmons que: "Le soleil est la principal facteur des changements climatiques. Non pas les humains! Non pas le gaz carbonique (CO2)!"




web design & development by: